Disque dur réparation

Le disque dur (hard drive) est l’endroit où la majeure partie des informations est stockée sur un PC Windows et sur un ordinateur Apple. Il existe deux types de disques durs : le HDD (Hard Drive Disk) ou le SSD (Solid State Drive). Ils permettent les mêmes actions, à savoir démarrer le système d’exploitation (système Windows ou Mac OS), stocker des données ainsi que les logiciels.

La différence se fera au niveau de la rapidité et du prix. Les SSD sont les plus performants.

Il est important d’effectuer une sauvegarde des données fréquemment, la durée de vie d’un disque dur est limitée (estimée à 4 ans en moyenne).

Un virus, un dysfonctionnement ou une chute peuvent endommager le disque et le rendre inaccessible. Toutefois, la récupération de données n’est pas toujours possible.

Comment réparer un disque dur ?

Avant toute chose, il faut identifier l’origine du problème. Si le problème est logiciel, le disque dur interne ou externe (peu importe) aura des chances d’être réutilisé après une réparation (formatage et partitionnement). En revanche, si le problème est mécanique il se peut que les données importantes stockées soient perdues mais il n’est pas impossible de pouvoir récupérer ces data.

L’important est d’établir le bon diagnostic : disque dur HS, disque dur endommagé, disque dur non reconnu… ces trois états ne nécessitent pas les mêmes actions pour être réparé.

Pour vérifier l’état de son disque sous Windows, ouvrir l’invite de commande (dans le menu démarrer) et effectuer un Chkdsk. Il va indiquer l’état d’intégrité du disque dur de l’ordinateur. Si toutefois le disque est inaccessible, la commande Chkdsk ne suffira pas, utiliser Testdisk sera plus approprié. Ce programme gratuit répare un disque dur.

Avant de penser à reformater le disque en dernier recours, plusieurs solutions sont à essayer : reboot (redémarrer) le système, défragmenter ou encore réinstaller Windows. Si aucune de ces solutions ne fonctionnent, formater un disque dur est l’option à privilégier. Attention, faire une sauvegarde est primordial avant d’effectuer cette manip, toutes tes données seront perdues.

Emmener son disque défectueux chez un spécialiste de la réparation

Dans le cas où formater le disque ssd ou hdd n’a pas fonctionné, il est encore possible de le récupérer en bon état. Les réparateurs informatiques prennent en charge ce type de problème. Ils établissent un diagnostic du ou des disques durs défaillants et proposent un devis pour effectuer la réparation ordinateur ou autre matériel.

Quelques termes à connaître

Pour y voir plus clair concernant le matériel informatique que vous possédez, voici une liste de terme que vous serez amené à entendre ou lire :

  • Data recovery : ou récupération de données en français, cela consiste à transférer les données d’un disque SSD, clé USB vers un autre type de support de stockage non infecté.
  • NTFS (New Technology File System) : il s’agit d’une norme pour les disques durs et autres supports amovibles.
  • FAT32 : système de fichiers permettant d’organiser les données stockées dans une mémoire
  • SATA : norme permettant de connecter une carte mère à d’autres périphériques compatibles
  • BIO ( Basic Input Output System) : composant majeur de l’ordinateur, ce programme est utilisé par le microprocesseur pour démarrer le PC

 

Article complémentaire sur le sujet :

Informatique réparation PC

in Réparation
Lorem leo. justo ut ut diam risus elit. id massa quis commodo