Panne informatique

Une panne informatique de grande ampleur peut devenir très vite problématique lorsque cela concerne les services en ligne d’une société (consultation des comptes en ligne sur les applications mobiles, virements, paiements par carte bancaire, retraits..). C’est notamment ce qui est arrivé à la BNP Paribas pour certains de ses services (banques entreprises, la banque en ligne Hello Bank, BNP Paribas Fortis sa filiale belge…) en mars 2019. En effet, les services bancaires en lignes étaient indisponibles suite à une panne géante.

Des soupçons de failles dans la sécurité informatique de la banque BNP étaient pressentis, le porte-parole du groupe bancaire a précisé qu’il ne s’agissait pas d’une cyberattaque (attaque informatique) mais d’une panne informatique interne.

Le bug informatique n’est pas l’apanage des banques françaises et de la banque BNP Paribas (même si la société générale a rencontré un problème technique similaire), un dysfonctionnement des systèmes informatiques peut arriver à tous types de sociétés équipées d’une infrastructure informatique.

Une réparation ordinateur ou informatique peut être prise en charge par une société de dépannage.

Identifier l’origine de l’incident

Un incident technique de son parc informatique est extrêmement préjudiciable pour les utilisateurs (des millions de clients dans le cas des banques), communiquer auprès de ses clients et s’excuser de la gêne occasionnée est primordial. Des services inaccessibles (victime d une panne) doivent être pris en charge dans les plus brefs délais dès l’identification de la cause du problème.

Deux types de pannes peuvent être détectés :

  • Matérielle
  • Logicielle

La panne matérielle

En cas de panne matérielle du système informatique, connaître d’où provient le problème qu’il s’agisse d’une panne majeure ou d’une panne générale est la première chose à chercher. Savoir quelle est la proportion des matériels impactés.

La société de dépannage informatique en charge de la maintenance des serveurs et des ordinateurs cherchera à détecter les raisons de cette panne par l’analyse des serveurs et/ou ordinateurs qui ont été touchés.

Le matériel informatique défectueux qui a occasionnée la panne sera remplacé et le problème sera résolue.

La panne logicielle

S’il s’agit plutôt d’un incident informatique (bogue, logiciel malveillant installé par mégarde…) qui concerne les logiciels qui équipent les ordinateurs de l’entreprise, le technicien informatique cherchera à savoir comment ce dysfonctionnement a provoqué la mise hors service du matériel.

Il peut dans le cas de la panne être question d’une panne généralisée si toutes les machines du réseau informatique ont installé le même software. Que les ordinateurs soient sous Windows ou Mac OS.

Le technicien de maintenance va chercher à préserver les données ou procéder à un rétablissement à un état qui précédait le problème informatique. Un système disposant de sauvegardes peut limiter les dégâts. Un retour à la normale permettant la reprise d activité n’est malheureusement pas toujours possible.

Pour se protéger de tels désagréments et ne pas se retrouver priver de son outil de travail pendant deux jours, faire appel à une société de maintenance informatique est essentiel au vu de la place occupée par l’informatique aujourd’hui et ainsi s’éviter une nouvelle panne. En fonction de la nature de la panne, parfois un dépannage informatique à distance suffit.

in Dépannage
justo Aenean consequat. tristique id quis,